LA SOPHROLOGIE : COMMENT ?

La sophrologie s'inspire de la méditation, du yoga, de la respiration et de la relaxation, pour nous apprendre à être à l'écoute de notre corps, nos ressentis, nos émotions et notre conscience. 

          Une séance de sophrologie débute toujours par un dialogue au cours duquel est établi l'objectif.

         

         Il est essentiel ensuite de relaxer le corps et l'esprit pour arriver à un état entre la veille et le sommeil. Cet état permet l’intégration, c’est-à-dire que les sensations perçues à ce niveau vont être assimilées. Nous allons pouvoir faire UN avec nos sensations. Au lieu d’«avoir» un corps, nous pourrons «être» notre corps. Il permet, d’autre part, l’augmentation de nos capacités d’imagination. La production d’images y est grandement facilitée. Il génère la libération en grande quantité d'endorphine, sérotonine et dopamine. Cet état agit également très favorablement sur le système immunitaire.

Partie dynamique 

         Il s'agit d'exercices, de mouvements ayant pour but de relâcher encore davantage les tensions, de travailler sur la concentration, l'ancrage dans le présent, son schéma corporel et ses perceptions.

Partie visualisation 

      Cette technique est différente en fonction de la nature du problème.
 

Après avoir pris conscience du positif généré par la séance, nous ré-activons notre corps et notre esprit, c’est la désophronisation.

 

 A la fin de la  séance vous pouvez  verbaliser vos ressentis lors de ces exercices librement et en toute confiance. C’est ce que l’on appelle le dialogue post-sophronique.

© 2019 par Béatrice TISSOT. Créé avec Wix.com. Mentions Légales